Nettoyer pour la santé

Nettoyer pour la santé

Avec la tendance aux espaces de bureau à forte densité et à la pression accrue pour que les employés soient plus productifs, le rôle des spécialistes en nettoyage de bureau n’a jamais été aussi important. Comme spécialistes de nettoyage, notre principal objectif est de nettoyer votre bureau tout d’abord avec votre santé en tête. Un bureau attrayant est la conséquence naturelle et positive de nos procédés.

L’élimination régulière des contaminants des principaux points de transfert des microbes est essentielle pour réduire la propagation de la maladie dans le milieu de travail. De plus, éliminer la saleté et les polluants des lieux contribue à améliorer la qualité générale de l’air intérieur. Voici un aperçu des étapes à suivre pour assurer un milieu de travail plus sain :

Le nettoyage à l’aspirateur et l’entretien de tapis réguliers

L’augmentation du pollen et des spores incitent plusieurs personnes souffrant d’allergies à se réfugier à l’intérieur. Il y a cependant l’enjeu des particules allergènes transportées par l’air qui se logent sur les meubles, les tapis et les surfaces du sol.

Le nettoyage à l’aspirateur garde les allergènes au minimum, et peut éliminer jusqu’à 80 % de la saleté dans un tapis. Il est cependant important d’utiliser le bon équipement. Un aspirateur muni d’un filtre HEPA et d’un réservoir qui peuvent piéger la saleté et les allergènes afin de les éliminer sans risques est l’idéal.

De plus, un nettoyage de tapis régulier contribue considérablement à faire d’un bâtiment un environnement sain. De nombreuses études ont indiqué que des surfaces de tapis bien entretenues et bien nettoyées pourraient effectivement réduire la quantité d’allergènes en suspension dans l’air dans le milieu de travail.

Le nettoyage des surfaces dures souvent touchées

Il est important d’utiliser un équipement qui piège la poussière et les allergènes des surfaces dures. Un dépoussiérage traditionnel agite la poussière et le pollen pour les déplacer plutôt que de les éliminer. Les chiffons en microfibres et autre équipement de dépoussiérage spécialisé piégeront ces particules et réduiront considérablement les particules, allergènes, COV et bactéries en suspension dans l’air.

Bien que certains éléments d’un bureau sont plus exposés aux bactéries, comme les poignées de porte, les boutons d’ascenseurs, l’aire d’accueil, les téléphones, les claviers et souris d’ordinateur, les bureaux (meubles) sont souvent les pires. Une étude de recherche réalisée par un microbiologiste de l'University of Arizona, Dr Charles Gerba, a révélé qu'un bureau peut contenir plus de 400 fois plus de bactéries qu'un siège de toilette.

L’assainissement des postes de travail

Un nettoyage approprié de poste de travail comprend l’assainissement du bureau et des autres surfaces de travail, des téléphones et autres points de contact, l’enlèvement des rebuts, de la poussière et des particules de saleté des locaux, le tout effectué par des spécialistes du nettoyage qualifiés et formés.

L’accumulation de la poussière peut endommager les délicates composantes d’un ordinateur; il est donc important de ne pas enlever que la poussière, mais également d’assainir les accessoires informatiques. Les bactéries, virus, peaux mortes, huiles et crasses peuvent s'accumuler sur les claviers et les écrans.

L’élimination de la poussière des principaux points d’accumulation

La poussière et les particules s’accumulent rapidement dans les conduites de ventilation, les évents d’aération, et autour de l’équipement électronique. Il est important que des spécialistes effectuent un nettoyage régulier de ces endroits tout au long de l’année afin d’éliminer les contaminants et les allergènes des lieux de travail.

Le réacheminement des déchets

Des stations centralisées de vidange et de recyclage peuvent aussi aider à garder un bureau plus propre. Plutôt que de faire déborder les bacs avec des déchets organiques et des matières à recycler non triées à chaque poste de travail, le personnel d’entretien peut ramasser les rebuts à des points de collecte clés du bureau, et traiter efficacement les déchets et les matières à recycler dans la salle de compactage du bâtiment.

L’utilisation de produits et de processus de nettoyage écologiques

Surtout pendant les saisons où le personnel est plus sensible aux allergènes, il est important d’utiliser des produits écologiques plutôt que des produits chimiques agressifs qui pourraient en fin de compte aggraver les problèmes d’allergies.

Selon le Natural Resources Defense Council (trad. libre : Conseil de défense des ressources naturelles), presque tous les produits de nettoyage et d’entretien contiennent des produits chimiques qui peuvent avoir, dans certains cas, des effets néfastes graves sur la santé.

D’après une étude sur la santé publique, effectuée en septembre 2010, une meilleure qualité d’air intérieur contribue à réduire l’absentéisme pour cause d’asthme, d’allergies respiratoires, de dépression et de stress. On a également souligné une meilleure productivité. Ces constatations préliminaires suggèrent que les bâtiments écologiques pourraient avoir un effet positif sur la santé publique.

Les produits de nettoyage écologiques ne sont pas tous égaux. Assurez-vous qu’ils soient certifiés indépendamment par des organismes comme Green Seal.

C’est en suivant ces étapes que vous procurerez à vos employés un milieu de travail plus sain, et que vous contribuerez grandement au maintien d’un milieu de travail sain et serein.